La BERD

La BERD aide un fabricant de meubles marocain à améliorer sa compétitivité et son efficacité énergétique

By Olga Aristeidou


In English

La PME Flexibois réduit sa consommation d’énergie et ses coûts grâce au soutien de la BERD et des donateurs

Cuisiner est un plaisir pour beaucoup de personnes. Cuisiner de manière plus durable, dans une cuisine « verte », est aussi un excellent exemple de mode de vie respectueux de l'environnement.

C'est ce que Flexibois, un fabricant de meubles de cuisine basé au Maroc, propose à ses clients. Avec le soutien de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), de l'Union européenne (UE), du Fonds vert pour le climat (GCF) et de la République de Corée, c'est l'une des premières entreprises du pays à utiliser des produits dérivés du bois pour fabriquer des meubles.

Après avoir étudié et vécu en Italie pendant des années, le directeur général de Flexibois, M. Aziz Boukhari, a eu le rêve de ramener tout le savoir-faire et l'expérience acquis à Rome dans sa ville natale, Casablanca. Passionné de meubles chics et stylés, il a fondé son entreprise au Maroc, initialement un importateur et distributeur de meubles. Cependant, il s’est vite rendu compte qu’il devait changer son modèle d’affaires.

« On ne peut pas importer un modèle prédéfini que les Européens ou les Américains aiment et simplement le passer aux Marocains. Les Marocains ont leur propre type de consommation, leurs propres mots, leur propre couleur », remarque-t-il.

C'est pourquoi M. Boukhari s’est rapidement lancé dans la fabrication de ses propres meubles, embauchant plus d'une trentaine d‘employés et agrandissant les installations de l'entreprise. Il allie aujourd’hui le design marocain traditionnel unique au style et aux processus de fabrication européens modernes. Sa priorité est de continuer à rester dans l'air du temps, en proposant des solutions sur-mesure aux consommateurs marocains et en créant des meubles de qualité qui durent sans abîmer l’environnement.

« Cela se fait comme être dans l’industrie de la mode. On est toujours à l'avant-garde. On essaye toujours de donner à la nouveauté et on trouve, puisque c'est une passion pour nous, pas seulement une profession  explique-t-il

EBRD and donors help Moroccan small business Flexibois improve its competitiveness

More videos

Même si Flexibois a toujours été une entreprise aussi respectueuse de l’environnement que possible - « On travaille avec des dérivés de bois. Cela signifie automatiquement qu’on coupe moins de forêts, car on travaille avec des composites plutôt que des bois massifs », explique M. Boukhari - elle a récemment réussi à devenir encore plus durable avec le développement d'une nouvelle ligne de production.

La fabrication de meubles nécessite beaucoup d'énergie et génère de grandes quantités de déchets, c'est pourquoi M. Boukhari a souhaité investir dans une chaîne de production et des équipements plus durables. La BERD a soutenu l'entreprise dans l'acquisition de deux machines modernes, équipées de moteurs électriques très efficaces.

Ces nouvelles machines permettent à Flexibois de réduire sa consommation d’énergie d’environ 37 % et ses émissions de CO2 de 27 tCO2 par an. Grâce à une précision accrue, elles sont aussi d’un usage plus sûr pour le personnel et réduisent les déchets. De plus, elles ont amélioré la qualité des produits en éliminant les erreurs dans le processus de fabrication.  « On peut travailler de grosses quantités tout en restant avec un minimum de consommation d'énergie. Ça veut dire on consomme moins d'énergie parce qu'on n'a pas besoin de beaucoup de machines pour faire plusieurs utilisations », détaille M. Boukhari.

Cet investissement de la BERD s’inscrit dans sa ligne de financement pour les chaines de valeur vertes au Maroc (Green Value Chain), financée par l'UE, le GCF et la République de Corée. La facilité fournit un financement à des institutions financières partenaires pour rétrocession aux petites et moyennes entreprises (PME) locales opérant dans les chaînes de valeur pour l'investissement dans des équipements hautement performants en termes d’utilisation d’énergie, d’eau et de ressources. Elle vise également à réduire les écarts entre les sexes et à promouvoir l'accès des femmes au financement climatique, contribuant ainsi à la création de marchés durables pour une économie verte.

La vision de M. Boukhari est désormais d'aider le secteur à se développer davantage et de servir d'exemple aux autres entrepreneurs marocains qui souhaitent réaliser leurs rêves et accomplir des projets ambitieux tout en respectant la planète.