BERD

La BERD finance l’expansion de FoodMaster, un leader de l’industrie laitière kazakh

By Svitlana  Pyrkalo
@pyrkalo

Share this page:

Le Kazakhstan est le seul pays où Lactalis, leader mondial des produits laitiers, contrôle et exploite des fermes laitières.

English Translation

русский перевод

Un prêt libellé en tenge équivalant à 15 millions d’euros financera la modernisation d’usines de production laitière, de nouvelles stalles et des actifs logistiques

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) soutient un nouveau projet dans le secteur de l’agriculture et de la production alimentaire au Kazakhstan, conformément à l’engagement de la Banque de promouvoir la participation du secteur privé à la filière agro-industrielle.

La BERD va octroyer un prêt libellé en tenge, la monnaie locale, d’un montant équivalant à 15 millions d’euros, à FoodMaster, l’un des principaux producteurs laitiers du Kazakhstan, une filiale de Lactalis, le leader mondial des produits laitiers.

FoodMaster utilisera le prêt de la BERD pour moderniser ses trois usines de transformation laitière, construire de nouvelles stalles et réaliser d’autres investissements dans ses deux fermes laitières, agrandir sa flotte de camions et financer ses besoins en fonds de roulement. Ce programme d’investissement permettra à FoodMaster d’augmenter la production et la qualité des produits laitiers produits localement conformément aux meilleures pratiques internationales, et d’offrir aux clients kazakhs une gamme de produits laitiers encore plus large.

La société FoodMaster a été acquise par Lactalis, le leader mondial des produits laitiers, en 2004. Elle est devenue depuis l’une des premières entreprises de l’industrie laitière au Kazakhstan. C’est également le seul endroit au monde où Lactalis non seulement collecte le lait cru pour le transformer mais aussi contrôle et exploite des fermes laitières.

Signant le projet lors de sa visite à Astana cette semaine, le président de la BERD, M. Suma Chakrabarti, a déclaré : « Il y a exactement un an à Astana, lors du Conseil des investisseurs étrangers qui avait choisi l’agriculture comme thème, j’ai annoncé que la BERD allait augmenter le financement accordé au secteur stratégique de l’agroalimentaire au Kazakhstan. C’est avec grand plaisir que nous annonçons aujourd’hui notre premier projet dans le secteur laitier du Kazakhstan. »

M. Gilles Mettetal, directeur en charge des agro-industries et directeur par intérim du Département de l’industrie, du commerce et des agro-industries de la BERD, a ajouté : « Nous sommes très fiers de soutenir le groupe Lactalis, très connu pour ses marques emblématiques telles que Président, dans ses efforts visant à augmenter l’offre de produits laitiers à haute valeur ajoutée proposée aux consommateurs kazakhs sur l’ensemble de la chaîne de valeur. »

M. Arman Aldabergenov, directeur général de Lactalis - FoodMaster Kazakhstan, a souligné : « Ce projet est très important pour notre entreprise. Conformément à la politique mondiale du Groupe Lactalis, tous les investissements continueront à être utilisés pour le développement de nos points de collecte du lait, la modernisation des trois usines qui sont actuellement les sites de production laitière les plus modernes du Kazakhstan, et pour le système de contrôle de la qualité à toutes les étapes, de la ferme à la vente au détail. L’ensemble de ces étapes ont un seul objectif : offrir à nos clients des produits laitiers de grande qualité, produits à partir de lait cru, et faire progresser la compétitivité des produits laitiers Lactalis. »

Outre le fait qu’elle fait son entrée dans le secteur laitier du Kazakhstan en tant qu’institution de financement, la BERD fournit également un savoir-faire professionnel. Avec l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), la BERD a initié un programme de coopération technique avec des entreprises du secteur privé afin d’améliorer la production et la collecte du lait et donc de stimuler l’offre de lait cru et la qualité des produits laitiers au Kazakhstan. Le programme contribuera au transfert de connaissances sur l’alimentation animale, la gestion des fermes, les normes de qualité et les systèmes de collecte qui aideront les producteurs laitiers locaux à être plus facilement en contact avec les entreprises de transformation du lait. FoodMaster a déjà commencé à introduire une partie des savoir-faire dans le cadre du programme.

À ce jour, la BERD a investi plus de 6,3 millions d’euros au Kazakhstan grâce à plus de 200 projets dans les domaines des infrastructures, de l’énergie, de l’agroalimentaire, de l’industrie et de la finance. En 2015, la BERD a investi plus de 700 millions d’euros au Kazakhstan, dont environ 120 millions en faveur du secteur de l’agroalimentaire.

Share this page: