BERD

La BERD encourage les prêts en monnaie locale au Maroc

By Nibal Zgheib

EBRD to boost local currency lending in Morocco

IN ENGLISH

Signature d’un Protocole d’accord lors de la visite du Vice-Président Alain Pilloux

La BERD et le Maroc unissent leurs forces pour promouvoir les prêts en monnaie locale aux petites entreprises et accorder des crédits à des conditions abordables aux banques marocaines et aux organismes de microfinancement.

Aujourd’hui, dans le cadre de sa visite au Maroc, M. Alain Pilloux, Vice-Président de la BERD, a signé avec le ministère marocain de l’Économie et des Finances et la banque centrale marocaine (Banque Al Maghrib) un Protocole d’accord ouvrant la voie pour l’octroi de prêts en monnaie locale aux petites et moyennes entreprises (PME) locales, ce qui permettra d’atténuer leur exposition aux fluctuations sur le marché des changes.

La BERD a lancé son Initiative de promotion des marchés financiers locaux et des opérations en monnaie locale (LC2) suite à la crise financière mondiale, afin de renforcer les marchés financiers locaux et d’encourager l’utilisation des monnaies locales dans les pays où elle exerce ses activités. Les marchés financiers locaux sont une source fiable de financement, contribuant ainsi à la viabilité financière et à une croissance durable. La coopération technique et le soutien des donateurs constituent un appui indispensable au programme.

Le Maroc tient à développer les opérations dans la monnaie locale, le dirham, et les marchés financiers locaux afin de faciliter, pour les entreprises privées locales, l’accès à des fonds en monnaie locale à des conditions abordables. Pour atteindre cet objectif les autorités marocaines favorisent, au niveau macroéconomique, réglementaire et sur les marchés, des conditions favorables au développement des marchés financiers et monétaires locaux, ainsi qu’aux crédits en monnaie locale.

« La signature de ce Protocole d’accord est un pas de plus vers le renforcement de notre engagement au Maroc. Ce Protocole permettra à la BERD d’accorder des prêts à des taux compétitifs en dirham marocain aux PME locales, qui forment l’épine dorsale de l’économie marocaine. Il témoigne de l’engagement de la BERD dans le pays et de sa forte volonté de soutenir le développement du secteur privé au Maroc », a déclaré Marie-Alexandra Veilleux-Laborie, Directrice de la BERD au Maroc.

Pour compléter son initiative LC2, la BERD a lancé un Programme de financement en monnaie locale en faveur des PME à hauteur de 500 millions d’euros, qui associe un financement de la BERD et des ressources des donateurs pour proposer aux emprunteurs éligibles un accès à un financement abordable. À ce jour, plus de 300 000 PME dans les pays où le programme a été déployé ont bénéficié de l’initiative conjointe des équipes de la BERD chargées d’une part de la promotion des opérations en monnaie locale et des marchés financiers locaux, et d’autre part du financement et du développement des PME.

Le Maroc, membre fondateur de la BERD, est devenu un pays d’opérations en 2012. À ce jour, la Banque a investi plus de 1,2 milliard d’euros dans plus de 30 projets répartis à travers le pays. La Banque a soutenu plus de 340 PME marocaines en leur proposant des services de conseil commercial.